> haut de page
Messe solennelle de Rossini - Choeur Vittoria

Prochains concerts : 10, 12 et 14 nov / Messe solennelle de Rossini

La prochaine série de concerts du Choeur régional Vittoria est consacrée à un classique du chant choral, la Petite Messe solennelle de Rossini. Retrouvez-nous le 10 novembre à Evreux, le 12 novembre à Versailles et le 14 novembre à Paris !

choeurvittoria

Infos tarifs et réservations :

– Concert : Réservation 10 novembre 2017 // 20h30 // Eglise d’Evreux (27)

– Concert : Réservation 12 novembre 2017 // 15h //  Théâtre Montansier, Versailles (78)

– Concert : 14 novembre 2017 // 20h30 // Basilique Sainte-Clotilde à Paris (7e) ci-dessus en ligne

 

PRESENTATION


Ces concerts mettent en avant la volonté de partage dans le cadre d’une collaboration avec les classes du Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs du Conservatoire à rayonnement régional de Paris (CRR de Paris), choisis sur audition pour interpréter les parties de solistes. L’opportunité vous est donc offerte de découvrir les jeunes talents de demain sous la direction éclairée de Michel Piquemal ou de Boris Mychajliszyn. C’est également l’occasion pour eux de se produire dans une oeuvre laissant une place de choix aux morceaux de solistes pour nous permettre de découvrir la palette des talents cachés de la jeune génération.

 

En effet, cette oeuvre laisse la part belle à la voix de par sa composition épurée.

A soixante quinze ans, plus de trente ans après avoir pris sa retraite officielle, Rossini se lance dans l’aventure d’une messe d’une heure et demi pour quatre solistes (soprano, alto ténor, basse), choeur mixte, piano et harmonium. Rossini désignant lui-même la Petite Messe comme :

 

« le dernier péché mortel de sa vieillesse » et sous forme de boutade, il ajoute : « Bon Dieu…. La voilà terminée, cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire, ou bien de la sacrée musique ? »

 

Il l’écrit à la demande du comte Pillet-Will pour son épouse Louise. La création a lieu en la chapelle privée de leur hôtel particulier le 14 mars 1864. Une fois celle-ci créée, l’oeuvre est rangée dans un placard et n’en sortira plus du vivant de son auteur. Rossini l’orchestrera pourtant à la suite, au printemps 1867, surtout, semble t-il, par peur que le premier venu ne le fasse après sa mort.

 

C’est dans cette première version pour piano et harmonium que sera jouée cette « Petite Messe » qui permet de revenir à l’origine de l’écriture de Rossini avec une simplicité, une élégance et une limpidité de la ligne mélodique.

 

PROGRAMME ET DISTRIBUTION


Petite Messe solennelle de Rossini

 

Viviane Loriaut, harmonium / orgue
Thomas Tacquet, piano,
Solistes du Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs du Conservatoire à rayonnement régional de Paris

Soprano – CRR de Paris : Anaëlle le Goff
Mezzo-soprano – CNSMDP : Aliénor Feix
Ténor – CRR de Paris : Valentin Morel
Baryton – CRR de Paris : Guillaume Vicaire

Choeur régional Vittoria d’Île-de-France

Michel Piquemal, direction (10 et 14 novembre)
Boris Mychajliszyn, direction (12 novembre)